Boutique Vivre en Yoga Boutique Vivre en yoga

Yoga : l’anti-Parkinson

Par  |  0 commentaire

Depuis quelques années, une multitude de recherches approfondies ont été effectuées afin de découvrir les causes, trouver une cure, et tenter de prévenir la maladie de Parkinson (MP).

Les jeunes et moins jeunes générations devraient sérieusement porter une attention toute particulière sur ces dernières révélations !

Causes

Les scientifiques s’entendent à dire que la génétique et les facteurs environnementaux sont les causes principales de la MP.

Les risques de développer la maladie sont élevés chez les agriculteurs et les cultivateurs exposés à certains types de pesticides, selon le rapport du National Institute of Neurological Disorders. Aussi, les personnes ayant subi des traumas crâniens sévères ou à répétition, comme chez les boxeurs par exemple, sont aussi à risque.

Cure

Des chercheurs canadiens ont analysé sept différentes études menées sur les effets d’une pratique de yoga, spécifiquement adaptée pour les personnes atteintes de la MP.

Imaginez donc que l’efficacité d’un programme de yoga incluant des exercices de respiration et de méditation dépasse les espérances chez les patients atteints de MP. Certains ont même retrouvé une qualité de vie inespérée après plus d’un an de pratique régulière. D’autres ont pu maintenir la forme qu’ils avaient.

C’est absolument extraordinaire, non seulement pour le patient, mais aussi pour tous ceux de son entourage !

Aux États-Unis, le yoga est maintenant accepté comme étant « la » méthode la plus efficace pour gérer et combattre la MP, et cela donne vraiment espoir aux éprouvés et leur famille.

En plus d’améliorer la mobilité, l’équilibre, la souplesse et de renforcer les muscles, les tremblements sont aussi diminués. Tout ça produit un effet bénéfique sur l’humeur et le bien-être des patients. Ils trouvent plus facilement le sommeil, sont moins sujets aux dépressions et retrouvent une certaine assurance. Ils ont moins peur de tomber.

Plus qu’une lueur d’espoir

C’est maintenant prouvé scientifiquement ! Cette maladie dégénérative du système nerveux affectant les cellules responsables des mouvements volontaires peut être minimisée par le yoga. Lorsqu’on considère que 60 000 personnes sont diagnostiquées chaque année de la MP au pays, c’est plus qu’une lueur d’espoir qui vient de poindre à l’horizon.

Et qui sait, peut-être que d’autres conditions neuro-motrices pourront aussi bénéficier d’une pratique de yoga ?

Si vous connaissez quelqu’un affligé par cette terrible condition, faites-lui part de cette option pleine d’optimisme.

Il faut aussi mentionner que les études et les analyses révèlent également que ceux et celles qui s’adonnent à l’exercice durant la quarantaine, réduisent énormément leurs chances de développer la maladie de Parkinson…

Débordante d’énergie et de connaissances, membre du Yoga Alliance (RYT 200) et ayant complété diverses certifications, Denise enseigne le yoga en français aux Snowbirds, visiteurs et résidents de la Floride du Sud. Adepte depuis 2000 alors qu’elle habitait la Californie, Denise pratique divers types de yoga. C’est toutefois lors d’un séjour de quelques années en Amérique Centrale qu’elle a commencé à partager ses connaissances du yoga à des expatriés à la retraite. Ceci s’est avéré un point tournant pour eux, et une révélation pour elle. Sa mission actuelle? Inspirer le plus grand nombre possible de gens, retraités ou non, à découvrir et ressentir le mieux-être que procure une pratique de yoga soutenue, bien adaptée pour son corps. Denise est également rédactrice en chef d’un journal francophone en Floride.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *