Boutique Vivre en Yoga Boutique Vivre en yoga

Un indispensable dans mon garde-manger. Attention: dangereusement umami

Par  |  0 commentaire


En décembre, je partageais avec vous ma recette secrète de fond de teint à boire. Aventurières et aventuriers que vous êtes, je crois que vous avez apprécié les bienfaits (invisibles et visibles) du lait d’or. Cet élixir divin m’a accompagnée durant mon congé des fêtes, congé ponctué par des nuits courtes, des journées sans soleil, un mercure frôlant -30 degrés Celcius, de la nourriture dévitalisée et des petits nez coulants.

 

Aujourd’hui, je désire une fois de plus vous révéler un ingrédient fétiche que j’utilise au quotidien. Chez moi, inutile de le camoufler, car tout le monde l’adore, mais les plus difficiles (je ne parle pas de vous, ô lecteurs d’amour!) pourraient se délecter sans même se rendre compte qu’ils en mangent! C’est mon double 07 héroïque qui se camoufle partout et qui sait, parfois, devenir la vedette invétérée d’un plat réconfort. Je vous présente donc un autre de mes (innombrables) ingrédients fétiches, qui est aussi bon qu’il est beau.

 

Avertissement : cet aliment magique porte un nom anti-sexy. Pour cette seule raison, j’ai mis un peu de temps à le découvrir (une semaine de plus, peut-être…) et à en faire un de mes meilleurs alliés, car son goût particulier et prononcé n’était pas tout à fait en symbiose avec mes papilles fraichement converties au végétalisme. Néanmoins, comme nos papilles se renouvellent aux deux semaines environ, en peu de temps j’ai pu commencer à apprécier ces petites paillettes dorées comme le soleil.

 

Je cesse de palabrer et je vous présente, sans plus tarder, mon ingrédient secret: la levure nutritionnelle.

 

Vous étiez avertis : son nom n’est guère alléchant. On l’appelle levure nutritionnelle, levure nutritive ou levure alimentaire, chez nous. Levure maltée chez les Français et nutritional yeast flakes chez les anglophones. Les intimes l’appellent affectueusement « nooch ». Donc, au quotidien, quand il vous manque du nooch, ça peut donner ceci :

– « Zut, chéri! Nous n’avons plus de nooch! »

Ou bien :

— « Ah, chéri! Notre pot de levure nutritionnelle est malheureusement vide! »

Ou bien :

– « Bébé, inscris “levure nutritive” à la liste d’épicerie, je t’en prie! »

Dans mon cas, ce qui n’arrive jamais, car j’en garde de généreuses réserves, je pourrais pousser un cri de fin du monde qui se résumerait approximativement à ceci :

– « Nooooooonnnnn!!!! Arggggggggggg! Hiiiiiiiiiii! Zuuuuuuuuut! »

 

Blagues à part. Qu’est-ce que la levure nutritionnelle? À quoi sert-elle? Pourquoi est-elle considérée comme un aliment indispensable chez les végétariens? Est-elle nocive pour un non-végétarien?

 

Tout d’abord, ne pas confondre cet ingrédient à la levure à pain! La levure nutritionnelle n’est plus active. Elle ne s’utilise donc pas pour faire lever vos petits pains du dimanche matin. Composée de champignons microscopiques, la levure est chauffée à haute température, ce qui la rend inactive.

 

Qu’est-ce que ça goûte?

Voilà qui est intéressant. La saveur de la levure nutritionnelle rappelle un peu le fromage et les noix grillées. Notre première expérience avec cet ingrédient en or peut s’avérer un fiasco si nos papilles ne sont pas habituées. J’ai dû l’apprivoiser plusieurs fois avant d’en devenir complètement dépendante. Ce fameux ingrédient contient la 5e saveur, l’umami, qui s’ajoute à l’amer, le sucré, le salé et l’acide. L’umami, c’est la dernière saveur, celle qui fait saliver et qui stimule les papilles. C’est cette saveur qui fait qu’on peut à la fois aimer et ne pas aimer l’aliment. Le shiitake, c’est umami. Comme le parmesan et la viande grillée. En cuisine végétarienne/lienne, il est important d’aller chercher ce p’tit quelque chose qui va réveiller les papilles pour ne pas avoir l’impression de manger un bol de gazon sans saveur, 3 fois par jour, 7 jours sur 7, pour l’éternité. Le miso, la sauce tamari et la levure nutritionnelle sont des champions de la saveur umami.

 

Comment l’utilise-t-on?

En fait, elle est un condiment essentiel, magique, magnifique, mais aussi un aliment de base pour les sauces végétaliennes au goût « fromagé », mais sans le fromage. La levure nutritionnelle se saupoudre sur les salades et sur la pizza. Il faut absolument l’essayer dans votre maïs soufflé, un samedi soir, devant un film. C’est mon ingrédient magique pour mon « parmesan » végétalien que je mange à la cuillère tellement c’est bon. Je l’utilise dans les marinades, les vinaigrettes, avec le tofu, dans mes sauces crémeuses (Alfredo, rosée), dans mon fameux mac n’ cheese, mais sans le cheese, dans ma crème de brocoli, et dans toutes mes recettes maison de fromage végétalien. Elle transforme en un tournemain mes pommes de terre pilée. La levure me sert même d’ingrédient secret pour ma base de bouillon de « poulet » en poudre, sans poulet, et c’est franchement meilleur! Bref, j’en garde plusieurs pots dans mon armoire, car je l’utilise quotidiennement, un peu comme on utilise du poivre, de la farine ou du sucre. Bref, mon sentiment d’amour pour cet aliment est maintenant éternel.

 

Outre son goût génial, la levure nutritionnelle est-elle bonne pour nous?

À vous de juger. Elle est naturellement sans gluten, elle est très faible en gras et en sodium. Deux cuillères à table de ces jolies paillettes pleines de saveurs apportent 9 grammes de protéines complètes (c’est 50 % de son poids en protéines!) et 4 grammes de fibres. Elle est riche en zinc, en magnésium, en cuivre et en vitamines du groupe B : B1, B2, B6, B8, B9 (l’acide folique si précieux pour les femmes enceintes) et la fameuse B12, essentielle aux végétaliens. Elle est donc bénéfique pour le système immunitaire, pour la récupération musculaire et pour la santé de la peau et des cheveux. Les marques les plus connues sont Red Star, Torula et Engevita.

 

Recettes

Tofu rôti: Quand je manque VRAIMENT d’imagination, je prépare un festin rapide qui se mange parfaitement bien avec les doigts, si on le désire. Je fais revenir des cubes de tofu biologique, épongés, dans un peu d’huile de sésame. J’y ajoute de la sauce tamari, que je fais caraméliser et je saupoudre le tofu de plusieurs cuillères de levure alimentaire. Je remue pour bien enrober le tofu. Dangereusement umami et prêt en 5 minutes.

 

«Parmesan » végétal :

1 tasse de noix (noix du Brésil, noix de Grenoble)

½ à 1 cuillère à thé de sel

2 cuillères à soupe à 1/3 tasse de levure nutritionnelle

Broyer au mélangeur ou au robot culinaire. Se conserve au réfrigérateur.

Ce joyeux mélange goûte le ciel et s’ajoute parfaitement aux pâtes, ainsi que dans les salades. C’est ma façon à moi d’ajouter de la saveur et un p’tit côté « punch » un peu salé, mais sans verser la salière.

 

Sauce dragon : Voici la recette que l’on retrouve sur le site de La cuisine de Jean-Philippe, mais vous pouvez faire comme moi et l’ajuster à votre goût.

3 cuillères à table d’huile végétale

1 cuillère à table de sirop d’érable

1 cuillère à thé d’ail en poudre (je préfère l’ail frais!)

2 cuillères à table de sauce tamari ou soya

¼ de tasse de levure nutritionnelle

Un peu d’eau pour éclaircir

Mélanger ces ingrédients magiques au bras mélangeur. La sauce dragon est un incontournable en trempette ou sur une salade d’épinards à laquelle j’ajoute des fraises et des graines de tournesol. Plus traditionnellement, dans un bol, vous pouvez ajouter une protéine (tofu mariné, grillé. Tempeh. Lentilles), des nouilles de riz ou du riz, des légumes crus râpés ou hachés finement (oignon vert, carotte, courgette, tomate, épinards) et des germinations. Ensuite, vous arrosez le tout de la fameuse sauce dragon. Et voilà!

 

Par souci des droits d’auteurs, je ne peux pas publier mes recettes fétiches à base de levure nutritionnelle. De toute façon, je dois en avoir plusieurs dizaines. Si toutefois, à la manière d’Obélix, vous tombez par bonheur dans la potion magique, vous trouverez de multiples recettes sur internet.

 

Maintenant, je dois vous quitter: j’ai furieusement envie de quelques cuillères de nooch!

 

Au bonheur de lire vos commentaires!

 

Johanick

xxx

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *