Boutique Vivre en Yoga Boutique Vivre en yoga

Trucs voyages selon Vitacru

Par  |  0 commentaire

Quels suppléments apporter en voyage ?

Le voyage est une occasion de détente et de plaisirs qui bouleverse notre routine. La mise en veilleuse de nos soucis quotidiens combinée à l’effet énergisant du soleil, de la mer et de la nature encourage notre corps à changer. Il peut arriver que l’organisme interprète cette période de relâchement comme une occasion de faire le ménage. Plus un nouvel environnement est éloigné de notre réalité quotidienne, plus importants seront les efforts d’adaptation du corps. La qualité de l’air, l’exotisme, l’abondance de la nourriture, la fatigue et la consommation d’alcool sont aussi des facteurs qui influenceront la dynamique de l’organisme. Ainsi, il est fréquent que nous ressentions plusieurs symptômes de la maladie pendant que nous sommes en voyage. Ces manifestations témoignent de cette volonté du corps de rétablir l’équilibre. C’est pourquoi il est préférable de préparer son corps de façon naturelle aux bouleversements éventuels du voyage au lieu de chercher à inhiber les symptômes en se blindant de vaccins et de médicaments.

Un des problèmes les plus fréquemment rencontrés par les voyageurs est la diarrhée. Cette mesure de nettoyage est un signe que votre corps doit évacuer au plus vite certaines toxines restées emprisonnées dans votre intestin. Si vous contournez le problème en prenant un traitement symptomatique des diarrhées en comprimés, vous priverez votre organisme de cette occasion de se nettoyer, facilitant de ce fait la complication prochaine de vos malaises.

Une trousse de voyage préventive constituée d’outils et de suppléments naturels qui permettront d’assister le corps dans son effort de guérison sera beaucoup plus efficace que la prise de médicaments parce qu’elle vous permettra d’utiliser cette période de repos à votre avantage en devenant complice des mécanismes instinctifs de votre organisme.

Votre trousse de voyage pourra être constituée :

  • d’un sac à lavement qui vous permettra de faciliter l’évacuation des déchets initiée par votre côlon;
  • d’une réserve de capsules de charbon végétal activé; cet aliment est un antipoison naturel qui peut absorber jusqu’à 40 fois son volume. Pris après les repas, il facilite l’élimination des toxines et prévient la diarrhée;
  • d’une quantité d’enzymes de digestion qui contribuent à améliorer la décomposition des aliments, ce qui a pour effet de supporter nos efforts de digestion dans les périodes d’abus ou de stress;
  • de probiotiques en capsules permettant de supporter et de renforcer le système immunitaire; on peut préparer le corps en commençant ce traitement deux semaines avant le départ;
  • de psyllium, une fibre expansible qui nettoiera les parois de l’intestin en cas de diarrhée, ce qui facilitera le durcissement des selles;
  • du BioFlo 2, un mélange d’herbes très riches en magnésium qui donnera du tonus au côlon afin qu’il soit plus actif pour prévenir les effets de la constipation;
  • de la chlorelle en comprimés qui permet d’utiliser les bienfaits de la chlorophylle qui contribue à nettoyer et à purifier le sang.

Des mesures préventives très simples peuvent être effectuées avant le départ en prenant simplement conscience des signaux de notre corps. Il faut apprendre à lui faire confiance pour comprendre ce dont il a besoin. On peut commencer à préparer son corps en mangeant davantage de fruits et de légumes quelques semaines avant notre départ. Ce geste, combiné à la prise de probiotiques, permettra au corps de se nettoyer et de se renforcer. Il est aussi essentiel de garder son calme afin de ne pas angoisser inutilement au sujet des potentielles catastrophes pouvant survenir lors de notre séjour dans un autre pays. L’angoisse et le stress peuvent créer des poisons tout aussi toxiques que des agents pathogènes indigènes. Si vous ressentez le besoin de vous faire vacciner pour réduire vos angoisses, soyez conscients que cela ne vous préservera pas d’être malade. Ce sont avant tout nos mauvaises habitudes de vie qui expliquent nos malaises lorsque nous sommes en voyage. Si votre corps est en santé, il vous supportera, peu importe votre emplacement sur la planète.

Voir le vidéo sur les trucs voyage en cliquant ici

J’ai commencé tôt dans la vie à relever des défis. Tout ce que j’entreprenais, il fallait non seulement que je l’accomplisse à la perfection mais encore que je repousse mes limites, que je me surpasse. J’ai toujours été compétitive et il fallait que toutes mes entreprises soient couronnées de succès. À l’âge de 16 ans, j’étais classée septième au Canada et première au Québec dans la ligue junior de tennis. L’année suivante, une bourse complète m’était accordée afin que je puisse aller étudier à la célèbre Université South Florida à Tampa dans le NCAA. L’année suivante j’étais élue Miss Montréal. Hyperactive, direz-vous ! Peut-être bien. J’en faisais beaucoup, il est vrai, mais j’avais malgré tout le sentiment de n’en faire jamais assez. Voici comment ma vie s’est transformée à jamais par la maladie. À l’âge de 15 ans, j’avais été opérée pour un kyste dans la cavité interne de l’oreille, conséquence d’otites à répétition. Cette intervention chirurgicale a provoqué la surdité de l’oreille gauche. Atteinte d’une mononucléose infectieuse en 1987, j’ai dû abandonner le tennis professionnel. À 20 ans, je souffrais d’hypothyroïdie, de maux de tête et de fatigue. Comme si ce n’était pas assez, des brûlements d’estomac m’assaillaient sans répit jusqu’à ce qu’un ulcère m’irrite en permanence. Même les antibiotiques se sont avérés impuissants à résoudre le problème. Avant que le terrible diagnostic de cancer du col de l’utérus ne tombe, toute ma vie était axée sur la performance et je sacrifiais tout au dieu de la réussite. Cependant, lorsque la maladie s’est déclarée, je n’ai eu d’autre choix que d’interrompre ma course folle et de revisiter mes valeurs et mes priorités. J’ai fait la connaissance des 9 DOCTEURS qui m'ont sauvé la vie. Passionnée par cette découverte, j’ai entrepris des études en naturopathie et en hydrothérapie du côlon. Aujourd’hui mariée et mère d’un jeune garçon, je vous livre mes secrets qui m’ont permis d’avoir une vie saine, en accord avec mes valeurs fondamentales. À vous d’en profiter!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *