Boutique Vivre en Yoga Boutique Vivre en yoga

Parce que Noël n’est pas toujours une fête

Par  |  0 commentaire


Le temps des fêtes arrive rapidement et je pense à toutes ses personnes pour qui ce ne sera pas la fête. Les parents récemment séparés qui passeront un premier Noël sans leurs enfants, les parents dont les moyens ne permettent pas d’acheter de cadeaux et parfois pas de mettre de la nourriture sur la table, les couples qui verront leur conjoint boire trop et parfois aller trop loin tant leur souffrance cherche à sortir à force d’être trop retenue, mal gérée, négligée. Je pourrais continuer ainsi encore longtemps puisqu’il y a une multitude de situations tristes à Noël comme tout au long de l’année.

Le temps des fêtes est un temps de repos pour certains et une période où tout va encore plus vite pour d’autres qui conjuguent le travail qui ne fait pas relâche avec les rencontres familiales ou amicales qui viennent remplir les cases horaires libres, et le sont-elles vraiment? Ne serait-ce pas merveilleux si tous pouvaient faire une vraie pause pendant cette période pour en profiter pour se rassembler, pour être tout simplement?

Je rêve d’un lieu où toutes les personnes seules peuvent se rassembler pour aller écouter des films de Noël, jouer à des jeux de société, boire du chocolat chaud. Je rêve d’un lieu où tous peuvent se rassembler pour glisser, patiner, marcher et se réchauffer au coin du feu. Je rêve d’un lieu, de plusieurs lieux, ici et là dans les villes et dans les villages où on prend le temps d’être ensemble, où petits et grands peuvent faire des rencontres, échanger des sourires et qui sait des fous rires.

Et si Noël permettait de vraiment faire vivre le sens du mot communauté. Et si Noël permettait de créer de la magie et des étincelles dans le cœur de ceux qui en ont le plus besoin. Et si Noël permettait de faire ressortir le meilleur de l’être humain. Et si nous créions ensemble un espace où tout part du cœur. Plusieurs diront que je suis naïve, idéaliste, utopiste, que je rêve en couleur. Et si nous étions plusieurs, cela pourrait-il faire une différence?

Ces dernières années, j’ai vu des gens se disputer des places de stationnement, s’impatienter dans les files d’attente des magasins, perdre patience envers leurs aimés parce qu’il ne faut surtout rien oublier et que tout soit parfait. Tout n’est-il pas parfait quand on se retrouve ensemble, heureux, remplis d’amour et qu’on partage un repas simple au son de la bonne musique en prenant le temps de discuter les yeux dans les yeux, attentifs et non distraits par la suite des évènements?

Je rêve d’un Noël où les gens choisiront l’essentiel. Et pour moi l’essentiel, ce sont les humains, pas les objets. J’ai la chance de vivre de belles périodes de Noël, pas parfaites, chaque famille ayant ses beaux côtés et ses accros, comme dans un tricot. Mais je ne peux m’empêcher de penser à tous ceux pour qui cette période avive les blessures déjà profondes, déjà difficiles à supporter hors de la féérie.

Il me semble que si collectivement, nous acceptions de tous un peu nous remettre en question, on pourrait créer quelque chose de plus beau, de plus grand pour que Noël soit une période riche de rencontres, de présences, de fous rires, de temps où on peut réellement ralentir le rythme pour être ensemble, pour être attentif à soi et aux autres.

Je propose que nous tentions tous de créer cette magie autour de nous, parce que chaque petit pas dans cette direction nous rapproche de ce rêve un peu fou, soit celui de réussir à changer la magie en réalité.

Joyeuses fêtes!

Isabelle pratique le yoga depuis une quinzaine d’années et a touché à différents types d’enseignements auprès de plusieurs professeurs certifiés. Le yoga, la méditation, la lecture et l’écriture sont ses principales passions. Amoureuse d’abord et maman de deux magnifiques filles, elle réussit, souvent, à concilier sa vie professionnelle, familiale et ses passions personnelles pour se créer une vie à son image... dynamique, rieuse, heureuse!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *