Boutique Vivre en Yoga Boutique Vivre en yoga

Mon monde de calinours a pris un coup dans l’aile

Par  |  0 commentaire


J’ai souvent dit que je n’étais pas née à la bonne époque. J’aurais dû naitre à l’époque où quand une maison brulait dans le village, tous les voisins se rassemblaient pour la reconstruire, sans que les sinistrés aient demandé quoi que ce soit. Je sais, ce n’était pas une époque rose bonbon et tout n’était pas parfait, mais on dirait qu’un monde où les gens sont là les uns pour les autres, spontanément, parce que ça a du sens et que le contraire ne fait pas de sens, et bien ça fait du sens pour moi.

La générosité et l’entraide, ça rend le monde meilleur, non? Quand est-ce que le monde a pris un tournant chacun pour soi? Une attitude où on tire la couverte de son côté le plus possible au cas où on aurait froid, même si dans le fond, on a bien trop chaud et que ce sont les gens à côté de nous qui ont froid? Quand est-ce qu’on s’est mis à avoir tellement peur de manquer que de partager ça n’a plus fait partie des cela va de soi.

Oh que j’entends déjà les commentaires qui disent que je suis bien naïve pour une femme de 34 ans, que le monde ne fonctionne pas comme ça, qu’il faut se battre pour tirer son épingle du jeu et au plus fort la poche! C’est là que j’ai pris toute une débarque, parce que je ne me reconnais pas là-dedans, parce que je n’ai pas envie que ce soit ça la vie, parce qu’il doit bien avoir un moyen de faire différent.

Je n’ai pas envie de les perdre mes illusions. Oui, je sais qu’il y a toutes sortes d’horreurs dans notre monde, ici et ailleurs. Mais il y a aussi encore de belles choses, des gens bons. Non? Moi j’ai envie de croire que oui. Des gens qui agissent avec bonté sans penser à ce que ça va leur rapporter. Si tout le monde faisait ne serait-ce qu’un seul petit geste pour rendre le monde meilleur, ça ferait une très grosse différence, ne croyez-vous pas?

J’ai envie de croire que mes petits gestes qui ont une toute petite portée, ceux qui font la différence pour une seule personne pour un seul instant, c’est déjà ça de gagner. Et que l’effet boule de neige fera le reste. J’ai envie de penser que je peux faire la différence et j’ai besoin de faire des choses qui me feront répondre « Parce que ça fait tellement de sens » à la question « Mais pourquoi tu fais ça? » comme Guillaume Vermette a répondu à André Robitaille à l’émission Entrée principale lors de cette entrevue.

« Parce que ça a tellement de sens » est pour moi la seule bonne réponse à la question : « pourquoi fais-tu ça? » Et quand j’ai écouté cette entrevue, ça m’est rentré dedans comme un coup de poing en plein visage. La lumière venait de faire sortir de l’ombre le mal-être qui m’habitait depuis des semaines. Quand je me demandais pourquoi je n’allais pas bien, pourquoi ma vie personnelle et ma vie professionnelle ne me rendaient plus heureuse? J’ai alors compris que ce n’était ni ma vie amoureuse, ni ma vie familiale, ni ma vie professionnelle le vrai problème. Le vrai problème, c’est que je n’arrivais plus à trouver de sens à ma vie.

Depuis, je respire mieux, je n’ai pas encore trouvé toutes mes réponses, je n’ai pas encore trouvé comment, quand et où, mais j’ai trouvé la réponse à « Qu’est-ce que tu veux Isabelle? » Je veux que ma vie ait du sens, pour moi, avec mes valeurs, dans mes yeux et je vais penser chaque geste, chaque action, chaque pas en fonction de ça. Est-ce que ça a du sens pour moi? Oui, alors go! Et si ça n’en a pas, je vais changer de direction.

Qu’est-ce qui donne un sens à votre vie?

Isabelle pratique le yoga depuis une dizaine d’années et a touché à différents types d’enseignements auprès de plusieurs professeurs certifiés. Le yoga, la méditation, la lecture et l’écriture sont ses principales passions. Amoureuse d’abord et maman de deux magnifiques filles, elle réussit, souvent, à concilier sa vie professionnelle, familiale et ses passions personnelles pour se créer une vie à son image... dynamique, rieuse, heureuse!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *