Boutique Vivre en Yoga Boutique Vivre en yoga

L’énergie du mouvement

Par  |  0 commentaire


Depuis de nombreuses années, je me penche sur la relation corps-esprit.  Ce sujet me passionne et cette dynamique est pleine de mystère et de simplicité.  Une belle dualité.

Lorsque j’ai entamé ma formation à titre de thérapeute en relation d’aide avec approche corporelle, j’ignorais que je débutais alors l’exploration d’un territoire aussi majestueux portant sur ce concept!

Une des parcelles de ce territoire que j’ai découverte, c’est la relation incontestable entre le mouvement et l’énergie.   Que nous prenions n’importe quel élément de la nature, soit  l’eau, l’air, la terre et le feu,  aucun de ceux-ci ne peut générer d’énergie s’il est immobile.  Et nous savons que ce sont tous de puissants moteurs s’ils sont activés.

Les barrages hydroélectriques et les éoliennes permettent de nous alimenter en électricité quand ils sont mus par leur carburant naturel respectif.  Les molécules de la terre ont besoin d’être brassées pour que celle-ci devienne propice à la culture. Et le feu, quant à lui, est une réaction à la combinaison nécessaire à son activation.  Il deviendra alors énergie thermique!

Donc, ce n’est pas dans l’immobilisme que nous produisons de l’énergie.  C’est en actionnant les mouvements du corps.  Il est fréquent que nous entendions quelqu’un dire qu’il ou elle n’a pas d’énergie pour faire de l’activité physique, pour entreprendre un programme de remise en forme ou un changement de vie.

On aborde alors le thème de la motivation qui, elle, doit être produite et générée.  Elle n’est pas intrinsèque.  Le mental doit participer à sa manifestation.  Et ressentir de la motivation n’est pas aussi simple qu’on le croirait !  Il n’existe pas de bouton « motivation »…  Elle se fabrique tranquillement alors que nos pourquois se précisent.  La raison pour laquelle nous souhaitons nous mettre en mouvement doit être claire et limpide le plus possible pour que le corps et la tête, en accord, se mettent en marche .

Mais alors, comment se fait-il que certaines personnes ont toutes les bonnes raisons du monde d’aborder le virage et qu’elles ne le font pas ?  Arrêter de fumer, perdre du poids, améliorer sa situation professionnelle, sortir d’une relation toxique ou insatisfaisante…  Ce sont toutes d’excellentes raisons.  Il y a donc un désir présent.  On parle alors d’un « manque de motivation » qui finalement n’est pas la cause.  C’est une expression qui devient  dévastatrice pour quiconque est enclin à se sentir coupable… ou victime.

Cependant, la cause semble être plus profonde : un évènement, une pensée limitative ou une peur inconsciente de modifier ce qui est en place.  Combien de fois ai-je entendu : « J’ai peur de ce qui se passera si je change. »  « Qu’est-ce qui me garantit que ce sera mieux? »  Ce sont de bonnes questions qui ne trouvent de réponses que dans l’action.  La réflexion qui la précède est dès lors doublement importante.

Il faut se pencher sur la situation avec franchise et ouverture et commencer à admettre que l’inconfortable est préféré à l’inconnu.  Se faire accompagner afin de dégager les entraves est une superbe option.  Car on ne voit pas toujours la beauté de la forêt quand on a le nez collé sur l’arbre.

Ainsi, une fois  qu’on a saisi que ce n’est pas le manque de motivation qui nous empêche d’avancer mais une autre variable qui étouffe notre motivation, alors un grand pas est fait dans la bonne direction.

Vous ferez l’expérience de cette vie-ci une seule fois.  Faites-en la plus belle version possible!  Alors que ce soit en enfilant vos souliers de sports, en montant sur votre vélo, en vous installant dans un nouveau nid ou en vous trouvant un nouvel emploi, BOUGEZ !

Faites vivre et vibrer l’énergie du mouvement !  Car si la théorie de l’effet Papillon est vraie, un premier geste pourrait bien entrainer un magnifique élan de renouveau.

Je suis Activatrice de Mieux-Être (AME). J'oeuvre principalement dans la relation d'aide en plus d'offrir des soins de Reiki et de gestion de la douleur avec biofeedback. J'anime aussi des ateliers intitulés "Mission Boussole" dans lesquels nous formons une belle communauté de femmes engagées dans leur bien-être. Je suis une femme qui, en cette fin quarantaine, a choisi de vivre pleinement ses passions et de vibrer au rythme de la vie. Je mords dans la vie autant que je le peux. Curieuse et avide de nouvelles connaissances, je ne cesse d'accroitre mon bagage d'expériences!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *