Boutique Vivre en Yoga Boutique Vivre en yoga

Être spirituel c’est quoi au juste?

Par  |  0 commentaire

« Quand vous n’avez pas foi dans le monde ou en vous-même, la vie parait instable et effrayante. La foi vous ancre dans tout ce qui est fiable et réconfortant : c’est l’antidote au doute et à la peur. » 

– Rick Hanson.

Définir le concept de spiritualité est une tâche complexe. La spiritualité était souvent associée aux habitudes des hippies comme être végane, méditer et faire bruler de l’encens. Le concept de la spiritualité, espérons-le, a évolué depuis cette image des années 70 relié a la période « peace and love ». Quand nous prenons un moment pour réfléchir à ce que cette expression veut dire, surtout ce qu’elle veut dire pour soi, nous réalisons que ce n’est pas si simple à expliquer.

L’immatérielle, l’invisible pour les yeux

En regardant la définition du nom féminin, il est délimité comme étant le caractère de l’esprit, qui est indépendant de la matière. Ce sont nos croyances nous reliant à l’âme et centrée sur Dieu. Donc, si la spiritualité est le caractère de l’esprit, nous pouvons dire qu’elle est immatérielle, invisible pour les yeux. Comme le célèbre Petit Prince nous l’inspirait : l’essentiel est invisible pour les yeux. Qui est Dieu? Et vous qui dites être athée et de ne croire en rien. Est-ce vraiment réaliste et possible de ne croire en rien?  Le doute est fort. Une personne athée est celle qui ne croit pas en Dieu. L’agnostique est celle qui refuse la métaphysique, qui n’a pas la foi. Dieu est un concept inventé par l’homme. Il a perdu son sens sacré, galvaudé et maltraité par ce dernier. Mettons de côté la résistance au concept de Dieu et écoutons la sagesse d’Eckhart Tollé :

« Si nous voulons croire en Dieu, il faut d’abord nous libérer du concept de Dieu »

« Nous ne « voyions » pas Dieu tel qu’il est, nous voyions Dieu comme nous sommes »

La foi est cette faculté qui active une région précise dans notre cerveau permettant d’être plus créatif, d’avoir plus de facilité à résoudre les problèmes et de lâcher prise. La capacité de croire sans voir (la foi) nous permet de mieux affronter les situations stressantes et de ne pas seulement compter sur nos ressources humaines limitées. C’est ressentir notre intuition que l’Univers est avec nous.

La spiritualité

Laisser les définitions suivantes vous convaincre de ce qu’est la spiritualité

  • La spiritualité c’est croire qu’il y a en moi une force plus grande que tous les problèmes de la vie
  • C’est lorsque nous sentons blessés par quelqu’un et que nous ne voulons pas nous venger
  • C’est vouloir le bien des autres et le meilleur pour nous-mêmes
  • C’est prendre le temps de se laisser bercer par le silence et l’intuition pour nous souffler les prochaines directions
  • La spiritualité c’est la certitude que la vie nous aidera dans nos intérêts les meilleurs
  • Ce sont les leçons apprises lorsque étions dans des tourments
  • C’est la joie de vivre qui revient après qu’un proche est décédé ou s’est suicidé
  • C’est l’amour qui fleurit de plus en plus quand un toxicomane a cessé de se détruire
  • C’est un enfant qui nait
  • C’est les étoiles qui brillent dans nos yeux sans raison
  • C’est la fin de l’argumentation
  • C’est le courage de trouver un emploi ou de se battre pour être respecté
  • C’est d’avoir été délinquant et trouver la détermination pour devenir plus honnête
  • C’est d’être en paix malgré les tumultes
  • La spiritualité c’est persévérer dans une relation amoureuse ou avoir la force d’affronter son célibat
  • C’est d’avoir été trahi et de continuer à faire confiance à de nouvelles personnes
  • C’est d’agir malgré les peurs
  • C’est le silence et l’énergie des chansons qui savent tellement nous inspirer
  • C’est la conscience de changer nos habitudes pour être mieux
  • C’est le respect
  • C’est la conscience et le moment présent
  • Ce sont les prières à l’Univers que nous répétons jour après jour pour nous aider
  • Ce sont les belles pensées que nous donnons sans attendre d’être récompensé
  • La spiritualité c’est la force en soi qui nous permet de continuer
  • C’est notre lumière intérieure qui se met à briller quand si longtemps nous étions cachés

Être spirituel, ce n’est pas utiliser un suppositoire au tofu, ni un concept comme Dieu, pas plus qu’une religion. C’est en soi et pour soi, c’est en nous et pour nous. C’est partout autour et surtout, partout en dedans. Son passage débute par l’intérieur vers l’extérieur, somme toute c’est toujours pour le meilleur.

Alors que tu sois athée, agnostique, catholique, bouddhiste ou musulmane, tu peux avoir la foi en ta spiritualité car elle est l’étoffe de toutes ces fois où nous avons été notre propre héros et continuerons de l’être.

Namaste,

©Karine Gagné

 

 

Karine est une alcoolique et une toxicomane en rétablissement depuis 15 ans. Ayant faite des études universitaires en psychologie, elle a plusieurs formations en relation d'aide, comme entraîneuse privée, et en intervention. À travers les années, elle développe sa spiritualité et se passionne pour l'écriture, le développement personnel, les chihuahuas, la méditation et tout ce qui touche à l'amélioration du bien-être global. Sa collaboration au blogue à MYV est avant tout une façon pour elle d'inspirer les êtres, soucieux d'éveiller leur conscience et la meilleure version d'eux-même. Je vous invite à la lire et la découvrir dans ses couleurs à travers l'écriture. Namaste.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *