Boutique Vivre en Yoga Boutique Vivre en yoga

Du yoga à la sexualité : Intérieur Vs Extérieur

Par  |  0 commentaire


Les apprentissages que l’on fait dans notre pratique de yoga peuvent se transférer à la sexualité. En prendre conscience peut nous permettre de les intégrer et de les ancrer.

L’extérieur

S’il est une réflexion qui peut aussi bien s’appliquer au yoga qu’à la sexualité, c’est bien celle sur les aspects intérieurs et extérieurs. Lorsque l’on pratique le  yoga, on peut être tenté de porter notre attention sur ce qui se passe autour de nous. Sur les gens présents, sur la température de la pièce, sur les bruits etc. On peut se concentrer sur la structure de la posture, sur ce qu’elle devrait avoir l’air, tenter de reproduire la démonstration du professeur, ou la magnifique photo vue sur un site web, ou mieux encore, dans un livre inspirant.

Quand on discute sexualité on parle souvent de fréquence, de durée, de pratiques, de techniques etc. Dans notre vie sexuelle, on est souvent préoccupé par ce que ce que l’on pense que l’on devrait faire, on tente même parfois d’anticiper ce qui s’en vient,  de deviner ce que l’autre désire, de reproduire ce qu’on a lu (ou vu) dans un magazine.

L’intérieur

Pourtant, contacter ce qui se passe à l’intérieur, prendre le temps de ressentir ce qui est présent dans notre corps, dans notre cœur et dans notre âme est d’une grande richesse, tant au yoga que dans notre vie sexuelle. Et tout ça dans la plus grande simplicité. Respirer (ben oui encore !) et simplement laisser exister ce qui se passe physiquement ; observer les fourmillements, les picotements, les raideurs, les brûlures, les frissons, les engourdissements etc. Saluer au passage les émotions présentes sans se laisser happer et se permettre de percevoir ce que notre âme est en train de vivre. Ici et maintenant.

Trouver l’équilibre

Si l’on peut affirmer qu’on est plus souvent à l’extérieur de nous-même qu’à l’intérieur, ça ne veut pas dire qu’il faille évacuer totalement cet aspect de nous. Nous sommes des êtres de relations et être en contact avec l’extérieur est essentiel. Le secret réside plutôt dans l’équilibre, dans la capacité à prendre conscience des aspects extérieurs pour ensuite plonger à l’intérieur, à la recherche de ce si délicieux point de contact où se rencontrent l’intérieur et l’extérieur.

Geneviève Labelle
Sexologue
gelabelle@yahoo.com
514-444-6775
www.petitsetgrands.blogspot.com

Geneviève Labelle est sexologue, intervenante sociale et animatrice de cours prénataux. Depuis 2003, elle offre aux parents, ainsi qu’aux intervenants des milieux périnatal, préscolaire, scolaire et communautaire, des ateliers sur la sexualité qui permettent d’acquérir de nouvelles connaissances, d’alimenter la réflexion, de comprendre le développement sexuel et de réfléchir sur soi. Diplômée de l’UQAM à la maîtrise en sexologie clinique, elle propose des services de sexothérapie à la clinique Émergence Santé située à Montréal ainsi qu’à Eastman. Geneviève est une passionnée de la sexualité humaine, en plus d’avoir développé une grande habileté en animation et en intervention auprès de diverses clientèles. Son approche démystifie certains aspects de la sexualité et facilite la route qui mène à une expérience enrichissante et débordante de satisfaction.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *